La vérité sur l'affaire Harry Quebert, Joël Dicker



Nombre de pages : 672

Description : À New York, au printemps 2008, alors que l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois. Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d’avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.

Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d’écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975? Et comment écrit-on un roman à succès?


Mon avis : J'ai lu ce roman il y a déjà quelques temps. C'est ce dernier ainsi que La fille de l'eau de Paula Hawkins qui m'ont fait aimer le thriller.

Il a été vu partout dans les blogs et sur les divers réseaux sociaux depuis (d'autant plus qu'il est en train d'être adapté avec l'ancienne vedette de Grey's Anatomy, Patrick Dempsey. A ce propos, la série passera sur TF1 à partir du 21 novembre). Généralement, soit c'est un énorme coup de coeur (mon cas), soit c'est une franche déception.


J'avais eu beaucoup de mal à passer à un autre livre. Il y a énormément de rebondissements, de l'action à foison etc. Mais le style ne les met pas en valeur et je pense que c'est ça qui a beaucoup déplu à certains. En effet, c'est plutôt lent, avec quelques répétitions mais personnellement, c'est ce qui m'a tenu en haleine. Si je compare à un Indridason dont le dénouement arrive (trop) vite, ici, on a le temps de développer ses propres hypothèses, de se faire avoir, de les reconsidérer etc. J'ai été perturbée par les flashbacks au début puis je les ai trouvé plus qu'intéressants. Et donc au final, ce style si particulier, bah je l'ai adoré! En revanche, je sais qu'il faut être bien armée psychologiquement pour y faire face donc je vais attendre un peu avant de commencer sa dernière petite pépite.


Et si vous voulez vous faire votre propre avis, c'est par ici : https://www.librairiesindependantes.com/product/9782877068635/


Belle journée

© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now