La cerise sur le gâteau, Aurélie Valognes



Nombre de pages : 414

Description : La vie est mal faite : à 35 ans, on n'a le temps de rien, à 65, on a du temps, mais encore faut-il savoir quoi en faire… Bernard et Brigitte, couple solide depuis 37 ans, en savent quelque chose. Depuis qu’elle a cessé de travailler, Brigitte profite de sa liberté retrouvée et de ses petits-enfants. Pour elle, ce n’est que du bonheur. Jusqu’au drame : la retraite de son mari ! Car, pour Bernard, troquer ses costumes contre des pantoufles, hors de question. Cet hyperactif bougon ne voit vraiment pas de quoi se réjouir. Prêt à tout pour trouver un nouveau sens à sa vie, il en fait voir de toutes les couleurs à son entourage ! Ajoutez à cela des enfants au bord de la crise de nerfs, des petits-enfants infatigables, et surtout des voisins insupportables qui leur polluent le quotidien… Et si la retraite n’était pas un long fleuve tranquille ? Un cocktail explosif pour une comédie irrésistible et inspirante.


Mon avis : En temps normal, je suis une grande fan des ouvrages d'Aurélie Valognes, mais j'avoue avoir été déçue par ce dernier.

Le thème est intéressant: la retraite, le fait de se sentir inutile, de peiner à rebondir, à retrouver une raison de se lever tous les matins etc. Mais il manque quelque chose.

Autant le personnage de Brigitte aurait pu être intéressant, mais je le trouve assez peu utilisé.

Autant celui de Bernard m'insupporte et c'est pour cette raison que je pense être passée à côté de ma lecture. Ce dernier est grincheux, imbus de sa personne et... (bref, vous avez compris le genre d'adjectifs que je pouvais utiliser pour le décrire). Certes, on tente de redorer son image lorsqu'il se fait le fervent défenseur de la cause écologique mais cela n'a pas marché de mon point de vue.

Pourtant j'aime la fait qu'on sensibilise à l'écologie, au véganisme etc. dans ce livre mais on a perdu tout le côté humoristique et léger des précédents ouvrages.


Je l'ai lu (enfin écouté) avec un livre Audio ce qui a pu également déformer ma perception de cet ouvrage. La voix de Patrick Borg est parfaite pour Bernard mais m'en a donné une image également bien spécifique: celle d'un patriarche qui revient rarement sur ses décisions.


Enfin, la question de la transmission est également évoquée ce qui est une bonne chose. Mais entre tous ces beaux sujets, il y a des creux, de grosses longueurs et il faut s'accrocher pour le lire (sachant que le dernier tiers est bien plus intéressant et dynamique, il aurait été dommage de passer à côté).


Et si vous voulez vous faire votre propre avis, c'est par ici : https://www.librairiesindependantes.com/product/9782863744819/


Belle journée

© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now