© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

Déracinée, Naomi Novik





Nombre de pages : 509

Description : Patiente et intrépide, Agnieszka parvient toujours à glaner dans la forêt les baies les plus recherchées, mais chacun à Dvernik sait qu'il est impossible de rivaliser avec Kasia. Intelligente et pleine de grâce, son amie brille d'un éclat sans pareil. Malheureusement, la perfection peut servir de monnaie d'échange dans cette vallée menacée par la corruption. Car si les villageois demeurent dans la région, c'est uniquement grâce aux pouvoirs du "Dragon". Jour après jour, ce sorcier protège la vallée des assauts du Bois, lieu sombre où rôdent créatures maléfiques et forces malfaisantes. En échange, tous les dix ans, le magicien choisit une jeune femme de dix-sept ans qui l'accompagne dans sa tour pour le servir. L'heure de la sélection approche et tout le monde s'est préparé au départ de la perle rare. Pourtant, quand le Dragon leur rend visite, rien ne se passe comme prévu...


Mon avis : Mais quel coup de coeur!

Au début, j'ai cru avoir affaire avec une banale réécriture de compte. Il faut dire que le début m'a fait fortement pensé à La belle et la bête (ce qui n'est pas pour me déplaire) ou à tout autre conte enchanté: un bois, de la magie, un homme qui choisit d'emprisonner une femme pendant un certain temps mais qui ne lui fait aucun mal et la laisse rentrer instruite et fortunée? Vous voyez où je veux en venir...

Mais au final, Naomi Novik réutilise le schéma narratif du conte et le modernise. Nous avons affaire à une héroïne têtue, battante et... normale! C'est ce qui la rend si attendrissante.

Le style est très intéressant : on alterne un langage soutenu mais aussi très familier. On est capable de rencontrer le mot "dégueuler" et quelques lignes plus loin, des mots bien mieux tournés où il faudrait presque sortir son dictionnaire pour être sure du sens. Ca pourrait paraître maladroit, bien au contraire. Cela dynamise et modernise grandement le genre. En plus de cela, c'est féministe: notre héroïne refuse quand même les avances d'un prince! Pire, elle le frappe. De même qu'elle préfère clairement rester une souillon plutôt que de devenir une précieuse. De plus, elle n'a pas sa langue dans sa poche.

Vous l'aurez compris, c'est captivant! Petit plus également pour la fin : pas de suite (les petites techniques commerciales très utilisées en ce moment). Ce seul et unique tome se suffit amplement.


Et si vous voulez vous faire votre propre avis, c'est par ici : https://www.librairiesindependantes.com/product/9782756419084/


Belle journée


This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now